Qu'est-ce que la géobiologie

La géobiologie s’intéresse aux énergies du sol et l’une de ses principales découvertes est liée aux lignes de Hartmann et aux nuisances énergétiques du sol.

D’après cela, la géobiologie peut aider à construire des maisons ou à les remodeler pour que la nocivité du sol ne nuise pas aux personnes, animaux ou plantes.

Nous disons que cela a une base scientifique mais pas à 100% prouvée, parce que la géobiologie comme d’autres domaines, ne peut pas prouver scientifiquement les dommages énergétiques du sol. Cependant, peu à peu, l’étude des radiations positives et négatives progresse dans ses vérifications et ses découvertes grâce à une plus grande conscientisation des personnes.

Différents appareils modernes parviennent déjà à détecter le réseau de Hartmann, qui est un réseau énergétique qui entoure la terre comme une grille et dont les croisements ne sont pas du tout positifs pour l’énergie humaine.

La géobiologie étudie ce réseau, s’occupe des éléments qui neutralisent la nocivité, étudie comment placer une maison en fonction de cette étude et quels sont les animaux et les plantes qui aident à neutraliser les lieux négatifs ou à les découvrir.
Un des éléments que la géobiologie utilise est le solénoïde, qui est un objet en cuivre fabriqué spécialement pour que la maison décharge ses énergies négatives au sol.

De plus, la géobiologie utilise le pendule et la tige en Y pour détecter les substances nocives.

Quel est l’intérêt de la géobiologie ?

La géobiologie a pour but d’étudier, d’analyser et de prévenir l’impact de l’environnement sur la santé des êtres vivants. Cette rubrique comprend, bien sûr, les hommes, mais aussi les animaux, domestiques ou sauvages, ainsi que les plantes qui peuvent être décoratives ou comestibles.

Cette « science » étudie les phénomènes négatifs ou positifs qui peuvent être causés par les rivières, les lacs, les eaux souterraines, les grottes et cavernes, les failles. L’étude doit inclure également l’impact produit par les installations artificielles qui peuvent être des antennes téléphoniques, des antennes de médias audiovisuels ou des tours à haute tension, dernièrement on peut ajouter des éoliennes ou des panneaux solaires.

Les géobiologues peuvent aussi être des historiens et analyser les phénomènes négatifs qui se sont produits dans le passé, qu’ils soient naturels ou artificiels créés par les humains. Ces événements peuvent avoir été enregistrés dans la mémoire du sol, des maisons, des arbres, ce qui peut provoquer un sentiment d’agitation générale et de malaise chez certaines personnes.

La géobiologie, une science ancienne

Déjà dans l’antiquité, les hommes étaient pleinement conscients de l’importance d’un bon environnement pour construire leur habitat, cultiver la terre ou élever des animaux.

Les Romains avant d’entreprendre la construction d’une nouvelle ville, utilisaient des moutons pour qu’ils vivent et nettoie d’herbes et de végétations l’endroit choisi pour le possible lieu de construction de la ville.

Après une période acceptable, les animaux étaient sacrifiés et les sages examinaient avec grand internet les foies, reins, intestins de ces moutons, selon la bonne ou mauvaise santé de ces animaux, l’emplacement étaient accepté ou refusé. Il va de soit que pour eux, cela voulait dire un emplacement béni ou maudit par les dieux

Source : Geobeeo.com