Erreurs à ne pas commettre en déco

La déco intérieure est un vaste champs d’inspiration pour tous les femmes souhaitant créer de l’harmonie autour d’elles. Pourtant, même les plus adeptes en la matière peuvent commettre des faux-pas en négligeant certains détails risquant de renvoyer une image assez négative à sa chambre. Voici alors les 4 erreurs qu’on a l’habitude de commettre en décoration.

Encombrer la chambre à coucher

Une chambre à coucher doit être un nid douillet, une pièce qui n’a pas besoin de tellement de détail pour pouvoir se sentir bien et à l’aise. A la différence d’un salon, sa décoration doit être simple mais bien pensé. Et dans la plupart du temps, on l’encombre de nombreuse chose Un coin bureau par exemple ne devrait pas y être sauf bien entendu si on parle d’une chambre spacieuse. Quoi qu’il en soit, l’encombrement de la pièce peut créer le désordre, trop d’objets peuvent avoir de l’impact sur son humeur et sur son moral. Notons également que même un petit détail comme la couleur peut aussi changer complètement la personnalité de sa déco. Et autant qu’on le sache tout de suite, les couleurs participent également à l’encombrement d’une chambre à coucher Il faut alors choisir quelles couleurs pour votre déco. Certains tons que l’on utilise dans sa déco peut donner une impression de grandeur à une pièce mais cela peut être aussi l’inverse car ils peuvent aussi la rétrécir et l’encombrer davantage.

Avoir une faute de goût en déco

Une faute de goût reste bien une erreur qu’on a l’habitude de faire dans sa déco. Pour amener le confort, mieux vaut connaître son goût et non, celui des autres. La plupart des femmes ont cette manie de demander des conseils dans son entourage et pourtant, son choix peut ne pas convenir aux autres. Si la couleur jaune peut faire du tort à leurs yeux alors qu’il s’agit bien de notre couleur fétiche alors adoptons-le mais avec parcimonie. Mais une faute de goût, ça concerne également d’autres éléments comme un mauvais choix du tapis de lit ou des linges du lit ainsi que des rideaux. Déjà, il faut comprendre qu’une décoration de chambre à coucher est sensée améliorer notre qualité de vie ainsi que celle de notre sommeil. Il est bien dommage alors de ne pas y prêter attention.

Se heurter dans la règle des 3 couleurs

La règle des 3 couleurs s’applique dans n’importe quelle circonstance. En l’occurrence, on néglige parfois ce principe et on choisit mal par conséquent les couleurs de sa chambre à coucher. En fonction de la taille et du volume de son espace, on ne doit jamais dépasser plus de 3 tons ! Mais il faut de préférence adopter deux tons uniquement ! Le premier doit dominer la pièce en entier et le second doit jouer un peu sur le contraste. Si on mise sur le blanc, un peu de nuance s’impose comme le noir, le jaune poussin, le bleu ou le pastel…

Assombrir la pièce

Il ne faut jamais créer l’obscurité autour de soi, faites toujours place à la lumière en choisissant la couleur adéquate, en favorisant la lumière naturelle et donc, l’idée c’est de ne pas masquer l‘ouverture de meuble ou autres objets encombrants. La lumière du jour contribue au bien-être mais aussi à la personnalisation de sa déco.